article

Des partenariats gagnants

02.09.2015

Le kit ; un mot clé chez Spontis. Cet anglicisme court et traduisible de multiples manières fait référence, dans ce cas précis, à des articles produits au cœur même des stocks des partenaires de Spontis. 

Yves Kosmalla, responsable et coordinateur du projet d’externalisation nommé « kitting du matériel »

 

Le kit ; un mot clé chez Spontis. Cet anglicisme court et traduisible de multiples manières fait référence, dans ce cas précis, à des articles produits au cœur même des stocks des partenaires de Spontis. Le kit est un produit composé de plusieurs pièces ou nécessitant une opération d’assemblage ou un traitement.

« Ces dernières années, les stocks de Spontis et de ses partenaires étaient éparpillés sur différents sites », détaille Yves Kosmalla. « De nombreux articles, répondant aux besoins de ces partenaires, n’étaient pas disponibles directement dans le commerce mais produits en quelque sorte sur un bout de table dans ces entrepôts ou ateliers ». Allant du simple assemblage de serrurerie jusqu’à l’opération très élaborée, ces kits très variés ne pouvaient pas s’imaginer sans une supervision complexe. « Une analyse a conduit à différents choix stratégiques afin de gagner en efficacité. La décision a notamment été prise de réaliser les montages simples à Avenches et d’externaliser les cas plus compliqués », résume Yves Kosmalla.

Spontis a profité de ce changement de procédure pour étoffer ses collaborations. Un nouveau partenariat principal a été tissé et un autre a été considérablement développé. Yves Kosmalla, responsable de la réalisation de ces projets et coordinateur de ceux-ci, récapitule en ces termes : «Nous collaborons avec des ateliers externes qui possèdent l’outillage et le savoir-faire nécessaires. Cela permet un double avantage. Tout d’abord de donner du travail à des entreprises de la région et surtout grâce à notre collaboration de permettre à des apprentis d’apprendre leur métier en fabricant des produits qui ont une réelle utilité.  Les éléments commerciaux et techniques sont réglés avant le passage de commande. Et Spontis progresse grâce à ces collaborations : « Dans bien des cas, l’externalisation permet de gagner du temps dans la production mais nous aide surtout à nous concentrer sur nos savoir-faire, qui sont la standardisation, l’achat et la logistique. La mécanique et le montage électrique ne sont pas de notre ressort. » 

Traité comme un produit simple, le kit suit également le processus de substitution et n’est réalisé que s’il répond à une demande. En définitive, il apparaît dans les catalogues présentés via la plateforme Mybris, au même titre qu’un produit fini, venant ainsi étoffer encore l’offre de l’entreprise.

Christophe Pot – Directeur

L’avenir dans l’énergie, c’est le service

Le début de l’été a été marqué chez Spontis par le déploiement de notre nouvelle plateforme de commande Mybris.